jeudi, décembre 21, 2017

Un savonnage de planche à 350 000 € ?

Edouard Philippe s'envoie en l'air pour 350 000 euros : à qui profite le vol ?

Macron savonnant la planche de Philippe pour l'empêcher d'être trop populaire ? Cela n'aurait rien pour m'étonner : si j'ai bien un point d'accord avec Manuel Valls, c'est que Macron n'a aucun frein intérieur.

La définition d'Eric Delbecque de nos politiciens :

Des « carencés en tout », qui « sont restés à l’école jusqu’à ce qu’elle ferme », qu’ « on place dans l’Etat et à qui on dit ‘Maintenant, c’est toi le chef’ ; c’est comme donner un flingue à un enfant de cinq ans en lui disant ‘Maintenant, fais toi plaisir’ ».

va comme un gant à Emmanuel Macron.

Macron, c'est le type tellement immature qu'il a épousé sa mère (d'ailleurs, j'ai vu au détour d'une video sur internet que la vieille peau lui parle comme si elle était sa mère).

Macron à l'Elysée, c'est un gosse avec un bidon d'essence et une boite d'allumettes, sauf que l'essence, c'est la puissance de l'Etat et la bombe atomique.

Des imbéciles sont béats d'admiration devant Macron, moi je suis mort de trouille. D'autant plus que je lui reconnais des qualités, mais ces qualités, sans la retenue d'un adulte, sont des dangers publics.

On peut le comparer à Napoléon, autre grand immature, bien plus pétri de qualités : je n'oublie jamais que son règne fut une catastrophe dont la France ne s'est jamais remise (plus de morts que la première guerre mondiale et une puissance affaiblie et jamais rétablie).

Que Macron ait tout de même nettement moins de qualités que Napoléon (il n'est qu'un petit fonctionnaire à l'ambition effrénée) me rassure un peu. Pour l'instant, il reste la marionnette des Niel, Pigasse, Drahi, Weinstein et compagnie.

Il se pourrait, si la marionnette devait couper les fils, que nous regrettions les marionnettistes.

En attendant, elle fait mumuse avec ses ministres.










Aucun commentaire: