samedi, mars 31, 2018

Terrorisme islamiste : l'internement préventif des fichés S est-il possible ?

L'idéologie droit-de-l'hommiste, un obstacle à la lutte contre le terrorisme ?

Terrorisme islamiste : l'internement préventif des fichés S est-il possible ?

A la question que pose le titre de ce billet, la réponse est positive.

Alors pourquoi ne le fait-on pas ?

Parce que, quand on a gratté toutes les prétextes, il manque à nos politiciens et à nos juges l'amour de la France et du peuple français. Tout simplement.

Il reste que ces gens préfèrent préserver des principes abstraits et creux (et la belle image qu'ils ont d'eux-mêmes) que le boucher du Super U de Trèbes.

Addendum :

Commentaire :



je trouve qu'orienter le débat sur les fichés S est un traquenard. En effet, être fiché S c'est porter potentiellement atteinte à la sûreté de l'état. Vous y retrouverez des salafistes certes mais aussi des anarchistes, des zadistes, des fascistes et des anti-républicains... catholiques ultra par exemple. Attention de ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain... l'islam (comme le judaisme et le protestantisme), n'est pas l'ennemi de la république comme peut l'être le catholicisme ontologiquement parlant.

La fin des guerres de religion, c'est la République Universelle car en réalité les athées et les protestants ont gagné cette guerre...par ruse (cette vérité est encore aujourd'hui cachée, je vous laisse vous remémorer les propos du Christ sur la vérité).

Je suis globalement d'accord avec ce commentaire (même si certains passages sont mal exprimés). Cette histoire de fichés S, c'est un leurre. Le problème de la France, ce ne sont pas les fichés S mais les musulmans pratiquants, même pacifiques (mais pas pacifistes : il est probable que les pacifiques d'aujourd'hui le seront nettement moins quand ils seront encore plus nombreux).

L'islam est incompatible avec la France. Nous le savions (les écrits du XIXème siècle et du début du XXème sur la question ne laissent aucun doute), certains l'ont oublié parce que cela les arrangeait. Pour notre notre malheur, il se trouve que ce sont nos dirigeants.

Alors, pourquoi insister sur les fichés S, question qui est un leurre ? Parce que l'inaction dans ce domaine est tout de même symptomatique de la pusillanimité de nos gouvernants.

Aucun commentaire: