mercredi, avril 25, 2018

Son Amérique à lui

Lors d'une émission un peu barbante où BHL s'est montré égal à lui-même (je déteste le personnage et ses idées) et Alain Finkielkraut aussi (j'apprécie le personnage mais ne tiens pas ses analyses en haute estime, il parle compliqué mais ses idées sont convenues, grossières, et souvent erronées), Eric Zemmour a conseillé à tous les atlantistes de lire, dans les mémoires de guerre de Mongénéral, sa conversation avec Harry Hopkins.

Bien qu'ayant lu plusieurs fois les dits mémoires, je ne voyais pas à quoi il faisait allusion, et pour cause : je ne suis pas atlantiste, les propos gaulliens me sont une évidence et j'avais oublié qu'ils pouvaient provenir d'ailleurs que de ma petite tête.

Voici cette conversation :

De Gaulle - Hopkins

L'Amérique n'est pas notre amie. Elle est, occasionnellement, notre alliée et, trop souvent, notre rivale ou notre maitresse (pas du tout dans le sens amoureux, ou alors sado-maso).

Elle poursuit ses intérêts et elle a bien raison. Nous sommes coupables quand nous nous mentons en prétendant qu'ils coïncident avec les nôtres systématiquement et qu'en suivant servilement l'Amérique nous ne trahissons pas l'intérêt national français.

Bien sûr, quand on est, comme Macron et tant d'autres young leaders, corrompu dès la jeunesse par l'Amérique, par sa propagande, par sa mythologie et par son argent, on refuse de voir ces choses en face. On se comporte obséquieusement, quémandant une attention, un geste flatteur du maître, qui, quelquefois, parce qu'il n'est pas trop chien, y condescend. On fait le guignol à Washington et on est grotesque.

J'aime l'Amérique par certains cotés, mais je ne l'idéalise pas, n'en fais pas un absolu et ni même un modèle. J'ai honte que mon pays se subordonne à l'Amérique comme j'aurais honte qu'il se subordonnât à n'importe quel autre pays, l'Allemagne (ah non, merde, celui-là aussi, on y est subordonné), l'Algérie (ah non, merde, celui-là aussi, on y est subordonné), l'Angleterre (ah non, merde, celui-là aussi, on y est subordonné), le Zimbabwé, l'Ouganda ou Monaco (on n'est pas subordonné à Monaco, au moins ?).

Addendum

Aucun commentaire: