lundi, avril 30, 2018

La mort de Staline

Le film le plus anti-communiste que j'ai jamais vu. C'est évidemment un gros compliment.

On pense immédiatement au Dictateur de Chaplin, même si on n'atteint pas ce niveau.

Ce qui fait la qualité de ce film, c'est qu'il met en lumière le grotesque du communisme et fait rire (jaune, ou rouge) sans s'éloigner des faits historiques.

Bon, ça exécute beaucoup, c'est normal, c'est le communisme. Mais dans la joie et la bonne humeur.

La conclusion qu'on tire, c'est que communisme était (est) une bouffonnerie et les communistes des bouffons. Criminels, affreusement criminels, dangereux, très dangereux, mais bouffons quand même.

Ce film est donc le pastiche d'une bouffonnerie.

Aucun commentaire: