mercredi, mai 09, 2018

On est des consommables

« On est des consommables ». Voilà ce que m’a dit un trentenaire séparé de la mère de son fils. Bien sûr, la conversation partait sur les relations hommes-femmes, les divorces sur un caprice. Mais elle s’est élargi pour parler du monde en général et le « on est des consommables » restait toujours valable et c’est un bon résumé.

Aucun commentaire: