lundi, juillet 09, 2018

UE, Euro : la déliquescence plutôt que l'explosion

Des scénarios crédibles de fin de l'UE et de l'Euro commencent à apparaître et certains de leurs éléments sont déjà en action.

UE : aucune sortie formelle, mais des pays qui choisissent de plus en plus d'en faire à leur tête. Qui participent à telle action commune, mais pas à telle autre. Qui transposent les directives à leur façon. Qui financent à géométrie variable. Qui reprennent leur parole, etc. Et le cercle vicieux s'auto-entretient : moins les pays participent aux actions communes, moins cela vaut le coup de faire l'effort d'y participer. Le bilatéralisme revient. Tuant de fait l'UE.

Euro : c'est plus dur, mais, là encore, un scénario graduel se met en place. Sous le choc de la prochaine crise, des pays s'affranchissent de plus en plus des règles communes, jusqu'au jour où l'un d'eux introduit une monnaie parallèle.

Aucun commentaire: