jeudi, mars 21, 2019

La bonne politique

Réprimer les casseurs et répondre aux Gilets jaunes.

Hélas, le gouvernement fait l’inverse : il laisse faire les casseurs et réprime les Gilets jaunes sans aucune réponse politique.

C’est l’absence de réponse politique qui rend la répression illégitime, ce qui l’apparente à une répression dictatoriale.

A qui réfléchit, la réponse aux GJ n’est pas le RIC ou quelque innovation politique, mais tout simplement, un changement de politique. Et comme le gouvernement ne veut pas changer de politique et ne veut pas non plus se représenter devant le peuple, il est obligé de réprimer.

D'opprimer.

Une synthèse navrante mais vraie :

Comment le système a récupéré les gilets jaunes

Nous devons continuer le combat, en étant plus intelligents et résolus que nos ennemis.

Article de Jacques Sapir sur la déférence (il est gentil de ne pas écrire « servilité ») des intellectuels français vis-à-vis d'Emmanuel Macron :

Un dîner en ville ...

Aucun commentaire: