mercredi, mars 25, 2020

Raoult et Gilets Jaunes : j'ai la rage et j'ai honte.



Ce n'est pas un fantasme de ma part : dans les allées du pouvoir macronien, on traite Raoult de « gourou populiste », l'insulte politique suprême. Autrement dit, notre gouvernement aborde une question pratique de vie et de mort « comment combattre l'épidémie ? » en termes politiques « identifier et détruire nos ennemis politiques ».

Un peu long, il n'a pas l'esprit de synthèse mais ça a le mérite d'être clair :

Aucun commentaire: