vendredi, avril 24, 2020

France d'en haut, France d'en bas : aussi chez les médecins.

Aucun commentaire: