lundi, juillet 06, 2020

Le crime-pensée est imprescriptible (2) (comment nous nous nazifions)

Commentaire de ce billet :

Aucun commentaire: