lundi, août 03, 2020

Glissement

Avec la perspicacité qui vous caractérise, vous avez sans doute remarqué que nous sommes subtilement passés du comptage des morts du COVID au comptage des cas de COVID.

Or, comme pour toutes les maladies à réservoir animal, il est absolument impossible d’avoir zéro cas (il y a quelques cas de peste tous les ans).

Nos autorités (bienveillantes, forcément bienveillantes), se sont mises donc en position d’état d’urgence sanitaire perpétuel, qui complète harmonieusement un état d’urgence terroriste perpétuel (les lois d’exception ayant été normalisées).

Elle est pas belle, la vie libre et démocratique ?

Aucun commentaire: