lundi, août 17, 2020

La covidémence est un suicide collectif (et les préfets des vandales)


Aucun commentaire: