jeudi, janvier 27, 2005

Livre : Mémoires d'un agent secret de la France libre

FFFF

Gilbert Renault (dit colonel Rémy) était :
a.. producteur de cinéma
b.. catholique
c.. breton
d.. sympathisant d'Action Française
e.. père de 8 enfants

Vous voyez le genre.

Gilbert Renault :

a.. est allé à Londres dès le 17 juin 1940 (comme beaucoup de résistants de la première heure, ce n'est pas le discours de De Gaulle, que pratiquement personne n'a entendu, qui l'a décidé, mais la voix chevrotante du vieillard Pétain appelant le 17 à la résignation et à la capitulation.)

b.. a créé le réseau Confrérie Notre Dame (placé sous le patronage de Notre Dame des victoires, on est catho ou on ne l'est pas)

c.. a développé le plus important réseau de renseignement de France

d.. a échappé trois fois de justesse à l'arrestation

Plus connu sous le nom de colonel Rémy, ces Mémoires d'un agent secret de la France libre sont à lire : on se dit qu'il aurait du jouer au Loto, vu sa chance, tellement il a survécu à des aventures rocambolesques (pour lui, ce n'était pas la chance, c'était la Providence. Après tout, pourquoi pas ?).

Après guerre, il s'est brouillé avec De Gaulle et les gaullistes quand il a eu le malheur d'affirmer que De Gaulle lui avait confié que Pétain avait servi de bouclier, ce que Charlot a toujours nié avoir dit.

Aucun commentaire: