mardi, août 01, 2006

Le Hezbollah à genoux ?

Fidèle à mon voeu de silence, je ne fais que vous répéter un lien que je vous avis déjà mis en commentaire :

Une saignée discrète et mortelle

Il semble bien que ce message soit prémonitoire. Dépêche d'une agence libanaise ce matin :

Hier, lundi, le Hezbollah a été incapable de tirer la moindre roquette contre le territoire israélien. Cela fait déjà 4 jours que les terroristes n'ont pas réussi à atteindre la région de Haïfa.

Comme il est peu probable que cela vienne de la bonté d'âme du Hezbollah, on peut supposer qu'Israel est en passe d'atteindre un de ses buts de guerre.

On pourra discuter ensuite des tactiques utilisées, mais enfin tous ceux qui ont hurlé à la "riposte disproportionnée" auront l'air un peu couillons si ça se confirme (je suis désolé d'être aussi cynique, mais la guerre, ce n'est pas une réunion de poètes, il n'y a que le résultat qui compte).

Restera à valider ensuite que la victoire est bien une victoire, c'est-à-dire que le Hezbollah ne va pas se recréer ensuite, mais de ce coté, un espoir (fragile) peut être entretenu : pour la première fois au Liban , certains, dont des musulmans, ont osé traiter le Hizb d'irresponsable.

Aucun commentaire: