jeudi, janvier 25, 2007

"Démocratie participative", qu'elle dit ....

Ca commence sérieusement à me courir ces histoires de "démocratie participative".

La démocratie est par essence participative. Tout ce qui sort du principe "un citoyen, un vote", c'est la porte ouverte aux groupes de pression, aux lobbys, aux excités de toutes sortes.

Les citoyens ne participent pas assez ? C'est que la politique ne les intéresse pas, c'est leur choix.

Et si on transfère du pouvoir aux seuls passionnés de la politique, ceux qui trouvent le temps d'aller aux comités consultatifs Théodule, on entre dans une forme d'oligarchie.

Aucun commentaire: