lundi, janvier 14, 2008

La victoire de José Bové

Maintenant que la culture commerciale d'OGMs en France est de fait interdite, José Bové tient sa victoire politique :

> soit, sous la pression de la réalité, le gouvernement revient sur cette interdiction. Mais c'est la démocratie représentative «bourgeoise» qui est discréditée.

> soit le gouvernement temporise des années, l'agriculture souffre et la mondialisation et «l'ultra-libéralisme» sont accusés.

Bref, José gagne à tout coup.

Bien sûr, il y a une troisième option : convaincre l'opinion et les medias que cette décision d'interdiction est absurde, que José est de mauvais conseil, et revenir sur cette décision avec l'assentiment populaire.

Ca serait la voie de la vérité, de la sagesse, de la raison, mais il ne faut pas y compter : le matraquage anti-OGM a été bien trop intense et prolongé.

Qu'est-ce que cela prouve ? Que la science n'est pas compréhensible par tous (1), que la peur est un levier politique fort puissant, que les medias, spécialement audiovisuels, sont d'une faiblesse intellectuelle insigne, que le pouvoir politique est à la merci d'un habile agitateur.

Ca n'est pas très brillant, mais, au moins, nous savons où nous en sommes.

(1) : il y a une parenté certaine avec le réchauffisme. Il est quasi impossible de convaincre un homme ordinaire, je veux dire n'ayant pas de connaissances scientifiques particulières, que les modèles climatiques numériques ne sont pas de bons prédicteurs : c'est joli, il y a plein de couleurs, ceux qui les présentent ont des titres longs comme le bras, donc c'est vrai.

2 commentaires:

parisbyday a dit…

Je suis completement abattu et affligé par cette décision.
En en discutant autour de moins, je vois soit de l'indifference soit les gens se trouvent finalement rassurés de cette décision.
Merci pour ton log, ca permet de savoir que je suis pas tout seul...

bartlett a dit…

je ne crois pas que les gens soient incapables de comprendre, plutot que comprendre heurterait des croyances profondes dont ils ne sont pas forcément conscient.
Regardez comment sont construits les pseudo documentaire ou reportage sur les OGM,musique de fond inquietante, théorie du complot,l'ombre menacante et sans visage du capitalisme inhumain prét a empoisonner pour de misérables profits etc..
Tout cela, les Francais sont conditionnés a y répondre a 100 %.
Regardez ensuite les valeurs associés au Bio, le retour avec mére nature, la tradition le plaisir, la vie saine et naturelle. etc...
C'est triste a dire ,mais les arguments rationels ne servent a rien dans cette lutte de propagande.
Vous voulez "convaincre" les Francais ?
Frappez vous aussi au dessous de la ceinture et donnez au Francais des "arguments" qu'ils veulent entendre.
Sad but true.