mardi, juin 03, 2008

En passant par Abbeville

Ayant lu De Gaulle sous le casque, j'ai profité d'un passage dans la région pour faire un tour sur le champ de bataille, Huppy et Mont Caubert.

J'ai surtout été frappé par l'escarpement du mont Caubert.

Je comprends mieux l'insistance d'Henri de Wailly sur le fait que l'entêtement de De Gaulle à attaquer de front était mal venu, et je comprends que De Gaulle, à part quelques lignes dans ses mémoires et un discours à Huppy en 1949, ne s'en est guère vanté.

N'est pas Napoléon (ou Leclerc) qui veut.

Aucun commentaire: