jeudi, mai 14, 2009

Crise : la compréhension est un long chemin

Il y a, quoi qu'en disent certains, une certaine convergence sur les causes de la crise de 1929. Vous me direz qu'il serait temps, après quatre-vints ans.

Et la crise actuelle ?

Nous ne sommes pas sortis de l'auberge : sur BFM, j'entendais trois gus, dont un patron (!), expliquer, sans apparemment croire qu'on était le 1er avril, que l'avenir après cette crise était au capitalisme sans capital.

Des gens, mus par une même envie d'entreprendre, se réuniraient pour fonder des sociétés sans apporter de capital, les questions d'argent, c'est sale. Comment ces sociétés financeraient leur développement ? Mystère et boules de gomme.

Entendre de telles âneries vous fait douter de ne pas être l'objet d'un canular.

Rappelons que de très nombreux signes donnent à penser que cette crise est justement causée par le capitalisme sans capital.

Dans le même genre, Dominique Paillé, député de l'UMP, parti que l'on suppose à droite, explique qu'il est absolument prioritaire que l'Etat impose de nouvelles règles de répartition entre profits et salaires. Le parti communiste dans sa plus grande gloire n'aurait pas renié ces propos.

C'est sûr, avec des cadors pareils, la lumière est au bout du tunnel : c'est celle des derniers vestiges d'intelligence et de réflexion qu'on brule en un grand bucher.

Allez, plus que quatre-vingt ans à attendre avant d'avoir une explication de la crise ...

5 commentaires:

daredevil2007 a dit…

"Nous ne sommes pas sortis de l'auberge : sur BFM, j'entendais trois gus, dont un patron (!), expliquer, sans apparemment croire qu'on était le 1er avril, que l'avenir après cette crise était au capitalisme sans capital."
Bin voyons ;)) et demain, on rase gratis?
Une raison de plus pour laquelle je ne regarde plus la télévision... ce lobotomisateur massif!
En tout cas, cela confirme s'il en était besoin que nous ne sommes (décidément) pas sortis de notre crise à nous français...
AU fait, avez-vous entendu parler du der nier livre de M. de Saint Etienne concernant leuro?

Théo2toulouse a dit…

Ou comme ce soit-disant économiste qui expliquait hier sur France Info - pour une fois que j'écoute la radio en voiture, c'était pour y entendre des conneries - que la France sera moins touchée par la crise que l'Allemagne parce qu'elle a un vaste secteur public. Et comment les paie-t-on, ces fonctionnaires, quand les faillites se multiplient et que des milliers de salariés vont s'inscrire tous les jours à l'ANPE ?

fboizard a dit…

Théo,

Votre ignorance crasse m'afflige. Ne savez vous pas, comme tout bon Français, que l'argent public tombe du ciel à profusion, qu'il vient de nulle part, qu'il n'est pris à personne (ou si peu ) et donc que le prélévement et la provenance de cet argent sont sans conséquences ?

daredevil2007 a dit…

Et oui, Franck, vous avez bien raison ;)) c'est d'ailleurs pour cela que nos super banques sont en parfaite santé malgré leur ratio d'endettement faramineux qui comme chacun sait ne pose aucun problème, vraiment aucun... (cf. les tableaux produits par M. Chevallier sur son blog).

Pour reprendre un discussion précédente, voici une interview qui me semble très intéressante,

un psychologue danoisMais chut, faudrait pas l'ébruiter...

fboizard a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.