mardi, mai 05, 2009

Le retour du thatcherisme

Le thatcherisme n'est pas mort

Contrairement à ce que racontent des imbéciles, dont hélas beaucoup de Français, cette crise n'est pas celle des excès du libéralisme, mais du manque de capitalisme.

Il est donc tout à fait logique qu'on se tourne vers la dernière fois où une politique libérale a été mise en oeuvre.

4 commentaires:

Meunniez-Tudor a dit…

Bel article.
Esperons que les Britanniques (et pas seulement eux) trouveront leur nouvelle Maggie. En attendant ils n'ont rien trouvé de mieux qu'imprimer des livres sterling, qui dans quelques temps auront la valeur de billets de Monopoly. Il y a des chances qu'Obama et autres gouvernements suffisamment riches pour se permettre d'être cons fassent pareil et là, on sera dans la bouse jusqu'aux oreilles.

daredevil2007 a dit…

"Il y a des chances qu'Obama et autres gouvernements suffisamment riches pour se permettre d'être cons fassent pareil et là, on sera dans la bouse jusqu'aux oreilles"

Mais rassurez-vous : nous y sommes déjà, et jusqu'au cou à n'en point douter vu notre endettement monstrueux... d'autant que certains annoncent un prochain krach obligataire...
Espérons qu'il ne s'agit là que d'un mauvais cauchemar qui disparaîtra au petit matin!

Meunniez-Tudor a dit…

Ben justement, en cou et oreilles, il y a cette marge de quelques centimètres d'optimisme ;-)

Meunniez-Tudor a dit…

"ENTRE cou et oreilles" , j evoulais dire et vous m'avez compris.