mardi, septembre 22, 2009

Cette histoire de tests ADN

La France est un bien étrange pays :

> la mise en place d'un système destiné à vérifier que les demandeurs de visa ne fraudent pas est présentée par certains comme un retour du nazisme (toujours cette inversion des valeurs qui consistent à voir les délinquants comme des victimes et des héros et la société et police comme des bourreaux -Hitler nous a foutu un maladie immunitaire ravageuse, les valeurs qui étaient censées nous défendre, poussées à l'excès, nous détruisent).

> une loi entourée de moultes précautions est pourtant votée.

> un ministre, qui vient de l'opposition (allez donc comprendre ce qu'il fout au gouvernement, je croyais justement que ce qui faisait la différence entre la majorité et l'opposition, c'était que l'opposition ne gouvernait pas) décide ne pas appliquer la loi à cause de difficultés techniques totalement imaginaires.

Au moins, avec des affaires pareilles, on perd tout doute sur la question de savoir où sont ennemis de la France et de la démocratie : ils sont au sommet de l'Etat.

Aucun commentaire: