vendredi, octobre 16, 2009

La résistance française à la crise : une légende urbaine propagée par Nicolas Sarkozy

Dans son entretien d'aujourd'hui dans la Pravda Le Figaro, notre bien-aimé président affirme que la France résiste mieux à la crise que les autres pays.

C'est bien entendu absolument faux.

Ce mensonge, censé prouver l'excellence du pseudo-modèle social français et complaisamment propagé par les journaleux, n'est pas anodin .

Les pays qui résistent vraiment, comme l'Australie ou le Canada, auront une croissance très légèrement positive en 2009 (contre -2 % en France). Ils ont une politique économique exactement inverse de la France : finances publiques à l'équilibre avant la crise, peu ou pas de relance, liberté économique.

Autant pour la validation du fameux modèle français.

De plus, si on regarde sur quelques décennies, c'est encore plus flagrant : l'Irlande présentée comme une grande victime de la crise a une croissance supérieure à la France sur vingt ans.

Vraiment, pas de quoi faire trop de cocoricos.

Ainsi nous demeurons égaux à nous-mêmes : vaniteux et aveugles, les pieds dans la merde, nous chantons nos propres louanges devant un monde cruel ricanant de ce triste spectacle. Et quelques Français baissent le front et avalent leur honte.

2 commentaires:

daredevil2007 a dit…

Vous savez, Franck, quand on prétend que la dette de la France n'est pas un souci puisque les français ont des bas de laine bien remplis, je crois que l'on n'en est plus à une ânerie... Ce triste sire fait montre de son incompétence crasse avec un aveuglement éclatant!
Cela étant dit, qui mettre à sa place? Voyez-vous quelqu'un pour le "job"? Un messie noir peut-être?

daredevil2007 a dit…

Un texte très intéressant de M. Herlin que je vous recommande, Franck, si vous ne l'aviez déjà lu, ainsi que les commentaire (celui de l'anonyme et la réponse du propriétaire du blog)...

Crédit revolving