samedi, septembre 18, 2010

Immigrationnisme : les larrons en foire UMPS

Sarkozy joue au dur sur l'immigration alors qu'il y a eu la bagatelle de 80 000 naturalisations depuis le début 2010.

Et la gauche fait semblant de croire à cette prétendue dureté en criant au fascisme.

Il y a donc une complicité objective entre les deux larrons pour fixer la dureté en matière d'immigration à 100 000 naturalisations/an, 200 000 nouveaux immigrants/an et 30 000 expulsions.

On croit rêver !

4 commentaires:

hc.minneapolis a dit…

L'immigration a été favorisée depuis des dizaines d'années (se reporter aux années Giscard et Chirac qui ont en plus favorisé le regroupement familial), et ce sous la pression du patronat, qui est en fait à l'origine de ce mouvement. Ce ne sont pas les politiques qui ont décident, ce sont les puissances économiques qui les financent. Donc que ce soit Sarkozy ou un(e) autre, ça ne changera absolument rien, car ils n'ont pas la main dans ce domaine. Sarkozy fait du vent, rien de plus. Ca ne va pas s'arrêter, car le concept devant lequel s'agenouillent quasiment tous les économistes est "croissance". Hors de la croissance, point de salut ! Du fait de la diminution démographique des autochones, il faut donc favoriser largement l'immigration. C'est tout, ça ne va pas chercher plus loin, c'est simple à expliquer et à faire comprendre à la majorité qui vote UMPS. Ecouter l'émission "L'économie en question" de ce matin sur France-Culture, tout est dit. Bien sûr au niveau européen c'est pareil. La seule question qui compte, à mes yeux, n'est pas de savoir si voter UMPS ou autre ..., c'est de trouver les moyens de sauver sa famille à plus long terme de ce naufrage.

Phoebastria a dit…

MDR ! Plagiat de Soral, voir de 9:30 à 11:00 !

http://www.dailymotion.com/video/xetqvf_alain-soral-entretien-de-septembre_news?start=679#from=embed

fboizard a dit…

Pas écouté ce monsieur. Mais ce que j'écris est une évidence qui peut être partagé.

Un conseil : gardez vos expressions style «MDR», ça fait lycéen attardé mental.

TGL a dit…

Bonjour,
savez vous s'il existe une étude mettant en relation le déclin démographique des autochtones et l'immigration massive ? Comme par exemple l'augmentation du coût des logements qui induit probablement une diminution de la taille des familles.