mardi, mars 08, 2011

La Libye façon Sergio Leone

Ca y est, la presse occidentale nous fait la Libye façon western : les bons insurgés contre le méchant Khadafi.

Bien sûr, elle ignore totalement qu'il s'agit d'une guerre civile, avec toute la complexité de ces situations. Je ne serais pas surpris qu'on découvre dans quelques mois des exactions peu ragoutantes des gentils insurgés.

Mais, pour l'instant, fidèle à son schéma manichéen habituel qui permet de scotcher le peuple-consommateur devant la télévision, la presse prépare les esprits à une superbe intervention coloniale humanitaire.

Je n'aurai donc pas la cruauté de rappeler que dessouder le méchant tyran et apporter la démocratie aux arabes était le prétexte invoqué par GW Bush pour son intervention en Irak.

Je ne rappellerai pas non plus que les interventions coloniales humanitaires se sont toujours faites au nom des sentiments les plus nobles et qu'elles finissent en général en faisant plus de dégâts qu'elles ne règlent de problèmes.

Alors, que faire ? C'est simple : rien. Prendre le peu pétrole qu'ils nous envoient encore, arrêter de livrer des armes (sauf si ils payent comptant)et laisser les Libyens se débrouiller entre eux.

Et j'oubliais : refouler à nos frontières les immigrés.

Aucun commentaire: