vendredi, mars 18, 2011

Notre ami Sarkozy est-il fou ?

La France se dirige vers une guerre avec la Libye. C'est ce qu'il y a de mieux à faire après que la France se soit engagée inconsidérément aux cotés des rebelles. Comme disait Napoléon, on s'engage et puis on voit.

J'aurais préféré qu'il en fût autrement, mais le vin est tiré, il faut le boire.

Mais dans quelles conditions épouvantables cette décision lourde a-t-elle été prise ! En présence d'un histrion médiatique (Bernard-Henri Lévy) et en l'absence des ministres des Affaires Etrangères et de la Défense.

Khadafi, qui s'y connaît en folie, accuse Nicolas Sarkozy d'être atteint d'une maladie psychique. Je me pose sérieusement la question.

En tous les cas, au minimum, notre président montre une incompétence à gouverner que je trouve rien moins que terrifiante. Je n'oublie pas que cet homme, par notre constitution et par nos pratiques, détient d'énormes pouvoirs.

L'article de Claude Reichman (Sarkozy, l'homme qui ne sait pas gouverner) va finir par apparaître comme un gentil euphémisme.

Aucun commentaire: