jeudi, août 11, 2011

Crise économique, une solution simple : la faillite

La crise économique se prolonge à cause des débiteurs insolvables qui ne peuvent pas rembourser leurs dettes mais sont néanmoins soutenus à bout de bras. Le pire est cette idée désastreuse de résoudre le problème en monétisant.

Il y a une solution bien plus simple, plus juste et qui se révélerait bien plus efficace : la faillite :

> banqueroute des Etats insolvables. Défaut des 2/3. Réduction drastique de toutes les missions non régaliennes. Et on sortirait de l'Euro.

> mise en faillite des banques insolvables par substitution forcée dette contre capital. On en profiterait pour obliger les banques à une structure en commandite.

Cette solution a l'avantage d'être rapide, de régler les problèmes à la racine et de permettre de repartir sur de bonnes bases.

Cette solution se heurte à deux difficultés :

> intellectuelle. Nos gouvernants et leurs conseillers n'en auront jamais l'idée.

> pratique. D'une manière ou d'une autre, il faut mettre l'Etat de droit et ses lenteurs entre parenthèses. En effet, ces décisions doivent être actées en un week-end pour être plus rapides que la panique.

La vraie difficulté est la première car il ne manque pas de technocrates pour trouver des solutions pratiques si l'idée de la faillite était acquise.

Aucun commentaire: