jeudi, novembre 10, 2011

Jeanne d'Arc

Ecoutant Radio Courtoisie, j'entendais que Jeanne d'Arc était la personnalité exceptionnelle de l'histoire de France, celle qu'on ne trouve nulle part ailleurs.

Pour moi, comme pour tout Français ayant vécu dans l'Orléanais, c'est une évidence : chef de guerre à dix-huit ans, renversant le cours de la guerre, faisant couronner un roi au bord de l'abdication, entamant la marche vers la fin de la guerre de cent ans, brulée et sainte à dix-neuf ans, Jeanne est un trait de lumière dans le ciel de l'histoire de France.

Si ce n'était que cela, ses réponses lumineuses lors de ses différents procès suffiraient à justifier une place à part. Combien de citations de notre histoire valent «Les hommes d'armes combattront et Dieu donnera la victoire» ?

Peu importent les récupérations ultérieures, puisqu'elle fut récupérée par la gauche au XIXème siècle et par la droite au XXème.

Il est juste qu'elle soit la personnalité ayant le plus de statues en France.

Discours d'André Malraux à Rouen

Aucun commentaire: