vendredi, mai 11, 2012

«La relance, la relance, la relance» crient-ils, en sautant comme des cabris


«Comment relancer la croissance» se demandent avec des airs inquiets et concentrés nos penseurs étatiques à gros cerveau technocrate.

Moi, bêtement (parce que je ne suis pas un technocrate à gros cerveau), je pensais que «relancer la croissance», c'est exactement ce qu'on essayait de faire depuis trente ans avec pour seul résultat d'étouffer un peu plus chaque année la croissance.

Evidemment, si on se posait la bonne question, cela irait sans doute mieux. Hélas, je n'ai entendu personne demander comment libérer la croissance. Mais, comme je ne suis pas technocrate à gros cerveau, je n'ai sans doute rien compris.

Aucun commentaire: