dimanche, mai 06, 2012

La vie continue : bon courage, camarades !

Vous avez voulu le pouvoir, amis socialistes, vous l'avez (probablement, on n'a pas les résultats, hein ?).

Bien sûr, vous allez vous montrer aussi arrogants, moralisateurs, simplificateurs, donneurs de leçons que jamais. C'est ce charme qui vous rend si insupportables.

Mais la réalité devrait se rappeler à votre bon souvenir assez vite.

Quel dommage que les malheurs des socialistes soient aussi ceux de la France, car nous, infâmes conservateurs, nous aurions pu nous donner une sacrée tranche de rigolade.

Aucun commentaire: