lundi, août 06, 2012

Hollande au Top 50 : la régression de la politique

Billet d'Ivan Rioufol. Les caractères gras sont de lui et les rouges de moi.

**************
Le "président des bisous" prend la 15 e place au Top 50 des personnalités préférées des Français, dans le classement publié ce dimanche par le JDD. Il égaleJacques Chirac mais dépasse largement Nicolas Sarkozy qui, en juillet 2007, figurait en 27 e position. François Hollande rejoint ainsi une cohorte de comiques et d'artistes de variétés, menée par le no 1 du palmarès, Yannick Noah. ", qui était venu saluer d'un show à La Bastlle la victoire de la gauche en mai dernier. "Les gens ont envie de rigoler", explique-t-il. "Question d'humour, je suis vraiment bon public. L'autre jour au cinéma, rien que pendant la bande annonce de "The Dictator",  je me suis pissé dessus".

 Les hommes politiques avaient disparu des premières places de ce genre de podium. La 15 ème position prise par Hollande, l'homme qui "aime les gens" (mais "pas les riches") et qui aurait voulu que le mot "race" disparaisse, illustre la régression de la politique, ramenée au niveau des professionnels du divertissement, du spectacle et des  bons sentiments à foison.  Alors que l'Etat est proche de la faillite, que la société française vit sur une poudrière et que le monde est particulièrement instable, singulièrement dans les proches pays du Maghreb et en Syrie, l'angélisme que developpe la gauche au pouvoir ressemble de plus en plus à une démission collective. Il est louable de préférer la paix à la guerre et de vouloir protéger le faible du fort. Encore faudrait-il que le chef de l''Etat se montre à la hauteur des situations. Sa médaille du Top 50 annonce le pire.

Aucun commentaire: