vendredi, septembre 28, 2012

J'ai rien à raconter

Je n'ai plus rien à raconter, tout se passe comme je l'avais prévu :

> Hollande, mou, indécis et hargneux : OK

> Massacre fiscal de tout ce qui bouge : OK

> Nonos aux clientèles d'assistés et de fonctionnaires : OK

> Incapacité totale à diminuer les dépenses publiques et, d'une manière générale, à entreprendre la moindre réforme d'envergure : OK

> Sacrifices au fétichisme européiste : OK

> Laxisme en faveur de la "fait-diversité" : OK

> Distraction du bon peuple par des folies "sociétales" : OK

> La France droit dans le mur en klaxonnant : OK

Bien sûr, je pourrais vous parler d'autre chose que de politique, mais je suis tellement navré de voir l'état de notre pauvre pays et ce qu'on en fait que je bloque.

Aucun commentaire: