samedi, octobre 13, 2012

Drogues et gauchistes : siouplaît, pas d'amalgame !

Quand un type de droite rencontre un patron, c'est la preuve que la droite est vendue au CAC 40. En revanche, quand une élue de gauche trafique de la drogue, cela n'a évidemment rien à voir avec la permissivité de la gauche en matière de drogue.

Padamalgam ! Padamalgam !

Tous ces corniauds gauchistes qui nous les brisent menues en passant leur vie à nous faire la morale, ils ont bonne mine maintenant. Je me marre, mais je me marre.

Ah, j'oubliais :

Padamalgam ! Padamalgam !

Trêve de plaisanterie : ce n'est pas ce genre d'affaires qui va me faire revenir sur mon idée que les politiciens sont la lie de notre société.

Addendum 14/10/2012 :

Bon, je me suis trompé. Il ne s'agit pas de trafic de drogue. Il s'agit juste de blanchiment de trafic de drogue, à l'insu de l'élue gauchiste, suite à une fraude fiscale.

Mais avouez que c'est quand même marrant !

Padamalgam ! Padamalgam !

Aucun commentaire: