dimanche, décembre 23, 2012

Dalrymple sur l'affaire Depardieu

Comme d'habitude, c'est un délice : Dalrymple saisit au vol la phrase qui révèle les arrières-pensées des critiques de Depardieu. Tout l'argent dans le pays a vocation à appartenir à l'Etat et si celui-ci consent à en laisser une partie dans les mains de ceux qui l'ont gagné, c'est pure libéralité de sa part. Libéralité révocable à tout instant et il est interdit de protester sous peine d'être accusé de manifester là son anti-patriotisme.

Pocket money

Ceux qu ont conscience de vivre dans ce communisme inconscient et qui connaissent la nocivité du communisme ne peuvent qu'être angoissés.

Aucun commentaire: