dimanche, décembre 23, 2012

"Il y a consensus en France sur l'impôt progressif"

"Il y a consensus en France sur l'impôt progressif". En entendant cette phrase à la radio, j'ai fait un bond.

L'intervenant de BFM émettait placidement (plus c'est gros, plus ça passe) une contre-vérité flagrante : nous sommes des milliers de libéraux français à considérer que l'impôt progressif, c'est la traduction fiscale de la jalousie, c'est l'oppression de la majorité des pauvres envieux sur la minorité des riches par le moyen du barème des impôts.

Aucun commentaire: