dimanche, janvier 13, 2013

La catastrophe Bleu Marine

En refusant de défiler contre le "mariage homosexuel", Marine Le Pen rejoint une fois de plus l'oligarchie de la France d'en haut, de la classe jacassante.

Déjà, sur les sujets économiques et sociaux, elle était aussi, sinon plus, socialiste que l'UMPS.

Il ne lui reste plus pour se distinguer que l'immigration et l'Europe. C'est important mais insuffisant puisque cela ne s'intègre pas dans une philosophie politique cohérente et qu'en réalité, elle légitime les valeurs de ses adversaires.

Ce faisant, elle est assurée de la bienveillance des médias et d'une présence dans la lucarne à conneries, mais elle obtient également l'assurance que son parti, montrant qu'il n'est pas une véritable alternative à l'oligarchie, restera à tout jamais marginal.

Il sera dit que les Français n'ont vraiment rien à attendre des politiciens, de quelque bord qu'ils soient, et qu'ils ne devront trouver de ressources qu'en eux-mêmes. Au moins, la situation est claire

Aucun commentaire: