vendredi, mars 15, 2013

Citoyens de 3ème classe

Les Français blancs, catholiques, travailleurs et hétérosexuels, bref, ceux qui, n'en déplaise, constituent le coeur du peuple français sont traités par l'Etat (pas seulement par le gouvernement) comme des citoyens de 3ème classe (1).

A vrai dire, ce n'est pas pour nous une surprise, mais certains semblent tomber des nues.

Les vicissitudes des manifestations contre le "mariage" des invertis sont révélatrices : sous-comptage des manifestants, entretien à l'Elysée expédié à la va-vite, rejet de la plus grosse pétition jamais faite en France, interdiction de manifester sur les Champs-Elysées.

L'Etat n'oserait se comporter de la sorte avec aucune autre communauté.

Alors, des yeux s'ouvrent, et ensuite ? Rien. Les moutons vont continuer bien sagement à se faire tondre et à se faire insulter.

************
(1) : Première classe : la classe jacassante. Deuxième classe : les lobbys, groupuscules, brailleurs, tarés et compagnie.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Troisième classe ?
Je dirais plutôt ilotes...