mercredi, mars 20, 2013

La perruque et le voile

La Cour de Cass est favorable, au nom de la liberté individuelle, à l'islamisation de la France. Certains s'en disent surpris et s'en désolent.

Moi, je suis surpris de cette surprise : n'ont ils pas compris dans quel monde nous vivons ?

Toutes les institutions sont pourries jusqu'à la moelle. Rien ne nous sauvera que nous-mêmes.

Aucun commentaire: