mardi, mars 05, 2013

Qu'est-ce que la droite ? (2)

Je poursuis ma réflexion, ce n'est pas encore bien mûr.

Je pense qu'il y a une liaison très intime entre la morale chrétienne et notre civilisation telle que le libéral-conservateur que je suis veut la conserver et, éventuellement, la faire évoluer.

Comme le dit Chesterton, le monde est plein d'idées chrétiennes devenues folles. Le moyen qu'elles ne deviennent pas folles ? Rester authentiquement chrétien.

C'est un peu primitif comme raisonnement, mais je tiens une piste.

J'admets que les chrétiens n'ont pas été fantastiques en politique ces derniers temps : si c'est pour se récolter un mollasson européiste à la Bayrou, non merci. J'imagine quelque chose de plus énergique, avec boutage d'Infidèles et tout ça.

L'Eglise est un objet politique intéressant. Les procédures démocratiques que nous utilisons sont issues de l'Eglise (pour l'élection des abbés, par exemple) mais l'Eglise n'est pas devenue une démocratie post-moderne pour autant (évolution que je considérerais détestable). Pourquoi ? Il me semble que la foi y est pour beaucoup.

Aucun commentaire: