mardi, mai 28, 2013

Il n'y a pas de vide juridique

Notre gouvernement de guignols veut légiférer sur les drives sous prétexte d'un «vide juridique».

Or, le «vide juridique» est un concept pour les connards de journalistes et pour les politiciens qui veulent étendre leur pouvoir et s'immiscer dans nos vies.

En droit, le «vide juridique» n'existe pas : le boulot de l'appareil judiciaire est justement d'interpréter le droit abstrait et général vis-à-vis de situations concrètes et particulières.

N'y aurait-il comme lois que les Dix Commandements, il n'y aurait aucun «vide juridique» : toutes les affaires seraient interprétées à la lumière des ces dix commandements, une jurisprudence constituée et roule ma poule.

De toute façon, dans un pays qui compte 11 000 lois, ce n'est pas le vide qui menace, mais le trop-plein.

Alors, ne vous laissez pas prendre à ces arguments imbéciles. C'est bon pour les crétins de journalistes.

Aucun commentaire: