lundi, mai 27, 2013

La guerre des mots

François Hollande interdit aux anti-loi Taubira de se baptiser résistants.

On croit rêver ! Qui emploie la rhétorique anti-fasciste à tout bout de champ ? Qui se prend pour un Résistant dès qu'il ouvre la bouche ? Qui distribue les points Goodwin comme Pervers Pépère les cachous ?

Ce n'est tout de même pas le droitard de base !

Et puis, tant qu'à respecter les mots, s'il commençait par «mariage» ?

Aucun commentaire: