mercredi, juin 26, 2013

Affaire Méric, affaire Nicolas : ce totalitarisme mou et sa propagande dure qui finissent de s'installer progressivement

Nous sommes au bout de quelques décennies d'évolution où les Occidentaux ont appris à vendre aux hommes de l'Etat leur liberté et leur responsabilité contre la promesse (pas toujours tenue) d'un peu de confort et de sécurité.

Christian Vanneste avec un titre parlant :

Marianne a une gueule de dictature hypocrite et durable

Comme d'habitude, un bon texte de Dalrymple :

Erdogan : la dictature de la majorité, chez nous aussi

Sur l'affaire Méric :

Les preuves qui dérangent

D. Jamet sur l'affaire Méric

Enfin, l'amiral Woland déchainé contre les petits cons qui sont députés :

La culture baise les institutions

Aucun commentaire: