lundi, juillet 15, 2013

Des écolos dans les centrales nucléaires : il suffit de tirer à vue

La police obéit à la même logique que le reste des institutions étatiques françaises : omniprésentes, envahissantes, tatillonnes, pourrissant la vie des Français, mais dispersées sur des missions secondaires et totalement faibles et négligentes s'agissant de leurs missions fondamentales.

La police nous emmerde sur les routes d'une manière ridicule, elle traque honteusement les anti-Taubira mais la sécurité des biens et des personnes n'est plus assurée correctement depuis belle lurette.

Un de mes rares points d'accord avec les écolos est l'argument que le nucléaire exige un État policier pour en assurer la sécurité. Mais, puisque, de toute façon, nous vivons dans un État policier (je ne sais pas si les Français s'en rendent compte : qui peut passer une journée en France sans croiser au moins un policier ou un gendarme ?), autant que la police fasse son boulot et je suis favorable à ce que, pour la protection des sites nucléaires civils ou militaires, le tir à vue soit autorisé. Il faut être cohérent : si le nucléaire est tellement dangereux, c'est logique de prendre cette mesure. Les écolos ne peuvent qu'approuver.

Ils feraient moins les marioles.

Aucun commentaire: