lundi, juillet 15, 2013

"On ne lâche rien" ? Quand on n'a rien obtenu, ça ne porte pas à conséquence de ne rien lâcher !

Entretien intéressant d'Alain de Benoist dans Atlantico.

Il y souligne l'inconséquence de la Manif Pour Tous. Quand on veut remporter une victoire politique, il faut faire de la politique. Et ne pas se contenter de réagir, sinon, on se fait balader par l'adversaire, qui choisit les sujets.

Le vide doctrinal et stratégique de la jacquerie de la France bien élevée est sidérant. C'est d'ailleurs pour cela qu'elle est une jacquerie et non une révolution. C'est désagréable pour le gouvernement mais pas dangereux.

Pour la tactique, la France bien élevée a une arme terrible dans les mains : c'est elle qui fait tourner le pays. Mais comme elle est bien élevée, elle se retient. Pire : à part une velléité vite étouffée, elle n'envisage même pas de l'utiliser.

Pour la doctrine, l'idée d'écologie humaine me semble à creuser.

Quant à la stratégie, je suis sec. Je sens qu'il faut s'appuyer sur la jeunesse et ringardiser le progressisme des zombies apatrides, déracinés, an-historiques. Mais je n'en vois pas les modalités concrètes.

Aucun commentaire: