vendredi, juillet 12, 2013

L'erreur politique de Fillon

François Fillon, comme tous les connards autistes de la classe jacassante, croit qu'il existe encore un espace politique pour la droite molle et super-molle, couchée devant la gauche.

C'est faux : cet électorat a disparu. Une partie a rejoint le PS, camp des notables et des abrités, façon Bayrou et Bilger, une partie s'est durcie.

La droite molle peut faire pression à la marge sur des alliances politiques. Elle ne peut plus porter un candidat à la présidentielle. Les super-mous à la Fillon sont dépassés. Même les simplement mous à la Sarkozy sont menacés.

Aucun commentaire: