mercredi, août 14, 2013

A propos des événements égyptiens

Je suis incapable de porter un jugement sur les événements égyptiens car je ne sais pas en faire une analyse politique. Or, il faut pouvoir faire cette analyse pour juger de manière éclairée.

J'ai parlé récemment de la révolution française : si on me disait «avec 150 morts le 14 juillet 1789, Louis XVI évite la révolution», je signerais sans hésiter, quitte à me trouver dans les 150. C'est mon analyse politique et historique qui me fait dire cela.

Si, au moins, cette tragédie pouvait éclairer les imbéciles sur deux points :

> une élection, ça ne fait pas la démocratie (d'ailleurs, en France, il y a des élections régulières et je doute que nous soyons en démocratie).

> la démocratie n'est pas forcément le meilleur régime en toutes circonstances.

Aucun commentaire: