mercredi, août 28, 2013

Hollande : objectif 2017

Si l'on interprète tous les faits et gestes de François Hollande en faisant l'hypothèse que sa seule obsession est d'être réélu en 2017, son comportement devient remarquablement cohérent.

Je vous ai expliqué ce qui est, selon moi, sa stratégie «pourrir le débat» :

> mettre ses électeurs en position d'avoir quelque chose à perdre. Même s'ils ne l'aiment pas, ils voteront pour lui.

> entretenir le flou, la contradiction, l'incohérence. Cela empêche l'opposition de se cristalliser et il peut compter sur le tropisme naturel de la droite à la division.

> dans cette stratégie, le fait de gouverner comme un manche se transforme en avantage (ou, du moins, ce n'est pas un inconvénient) : cela fait monter le FN, et donc attise les divisions de la droite, c'est tout bon.

Son seul risque est d'être éliminé dès le premier tour, mais il a les moyens de le faire baisser à l'aide d'une cohabitation bien calculée (et en plus, en dissolvant l'assemblée après les municipales, il pourra se parer des habits du grand démocrate !).

Essayez ma grille d'analyse. Vous verrez, ça marche.

Aucun commentaire: