mercredi, août 28, 2013

Syrie : la France a-t-elle encore une politique étrangère ?

En observant les événements récents autour de la Syrie, je me pose la question : la France a-t-elle encore une politique étrangère ?

Par «politique étrangère», j'entends une analyse qui soit propre à notre pays : je comprends, au moins en partie, la politique et la stratégie des différents pays impliqués, sauf en ce qui concerne la France et la Grande-Bretagne.

On ne nous a pas donné, au-delà des propos sentimentalistes et sensationnalistes qui ne peuvent tenir lieu d'analyse, des raisons convaincantes d'intervenir dans la guerre civile syrienne.

Bref, j'attends toujours la réponse à ma question : où est l'intérêt de la France dans cette histoire ? Je pose même la question sacrilège : l'intérêt de la France n'est-il pas que le clan Assad se maintienne au pouvoir ?

C'est, sans doute, que j'attends encore trop de nos politiciens. J'ai beau répéter à longueur de blog qu'ils sont la lie de notre société, il me reste un peu d'espoir déplacé, une trace d'illusion mal venue.

Aucun commentaire: