lundi, octobre 28, 2013

Les gros nuls

Cette nouvelle rubrique, «Les gros nuls», m'est inspirée par une remarque d'Eric Zemmour et de Nicolas Domenach.

Dans un «micro-trottoir» pour lancer leur débat sur la fiscalité, on entend une dame, plutôt bourgeoise, commencer par «Les gros nuls du gouvernement ...» et ils font tous deux la réflexion que le mépris populaire qui frappe l'ensemble de la classe politique (à l'exception du FN, d'où son ascension) leur paraît encore plus dangereux que les raisons objectives et rationnelles de mécontentement.

Aucun commentaire: