dimanche, novembre 24, 2013

Les quatre catégories du général Von Hammerstein

Le général Von Hammerstein associe les couples paresseux / travailleur et intelligent / sot :

• les officiers intelligents et travailleurs font de bons seconds.

• les officiers intelligents et paresseux font de bons commandants en chef car ils apportent clarté d'esprit et méditation.

• les officiers sots et paresseux qui font 90 % des armées sont destinés aux tâches routinières.

• les officiers sots et travailleurs sont des dangers publics, des vecteurs de catastrophes. S'en débarrasser.

Pour notre malheur, les politiciens français de 1940 n'avaient pas cette sagesse et l'armée était commandée par des seconds inaptes au poste suprême (Gamelin second de Joffre, Weygand second de Foch).

Joffre, lui, se classerait plutôt dans la troisième catégorie : sot et paresseux, ce qui limite tout de même les dégâts par rapport à la quatrième. En tout cas, il est flagrant qu'il ne possédait pas le niveau intellectuel de son ex-chef, Gallieni. Les carnets de ce dernier sont fort intéressants.

Je soupçonne qu'on peut étendre la classification de Von Hammerstein en dehors du domaine militaire !

Nota : je classe François Hollande dans la troisième catégorie, il est paresseux (son amie Martine a dit un jour "Il ne travaille pas" et quelques indications en provenance du "Chateau" penche en ce sens) et il est sot, incapable de hauteur.

Aucun commentaire: