dimanche, janvier 26, 2014

El Repudiator

François Hollande ne se marie pas, mais il répudie. Après Ségolène Royal, Valérie Trierweiller.

Je sais bien que cette pratique - on vire la vieille et on prend une jeune- est répandue chez les Français, pas seulement musulmans. Vive la «libération des moeurs» !

Tout de même, vous permettrez à un homme marié qui s'est encore fait traiter récemment de «vieux con» (insulte que j'ai prise pour un compliment, ce que l'insulteur, progressiste, ne pouvait comprendre) de se marrer comme une baleine.

Après le troussage de domestique, la répudiation de vieille. Elle nous la baille belle, la gauche «morale» et «féministe»! J'attends toujours la démission fracassante ou, au moins, la déclaration courroucée, de notre ministre de l'égalité de tous avec tous. Elle ouvre sa grande gueule pour moins que cela, d'habitude. J'ai comme l'impression que je vais attendre longtemps.

La modernité fait rage.

Ils vont tout de même avoir du mal à nous la faire au sentimentalisme sirupeux. Après «Ségolène femme de vie» et «Valérie femme de ma vie», «Julie femme de ma vie» fera marrer le monde entier.

De plus, avec la fable de l'actrice de troisième zone qui «tombe amoureuse» d'un politicien au charisme d'abribus éteint et à la séduction d'expert-comptable dépressif, mais président de la république, on va avoir une épidémie d'infarctus suite à des crises de rire aiguës.

On n'a pas si souvent l'occasion de rire en ce moment. C'est pourquoi je dis, pour une fois sans arrière-pensée ni ironie, cette parole rarissime que vous voudrez bien noter dans vos tablettes : Merci François ! Et, accessoirement, merci à Valérie et à Julie, qui ont été très bien comme seconds rôles féminins dans cette mascarade (notez le tact : j'ai évité «pantalonnade» et «débandade»).

Pour clore l'affaire, il ne manque que la répudiation de François Hollande par les Français.

Aucun commentaire: