mardi, janvier 28, 2014

La France contre l'Etat (et vice-versa)

Vous avez compris à mes derniers billets que je commence à en avoir ras la casquette (le béret, en l'occurrence) de cette fable idéologique qui raconte que la France est une création de l'Etat, et donc des fonctionnaires, ces surhommes.

On peut discuter de savoir si «quarante rois ont fait la France». Mais les rois et l'Etat, ce n'est pas du tout la même chose. Les liens familiaux, dynastiques, aristocratiques ou féodaux qui caractérisent le pouvoir royal n'ont aucun rapport avec les liens administratifs.

On peut aussi soutenir que la France s'est en partie faite contre l'Etat et qu'en certaines périodes, dont celle que nous vivons, l'Etat était le pire ennemi de la France.

J'ouvre par ce billet un fil de discussion que j'espère fructueux.

Aucun commentaire: